Deux hybrides et des bandits

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Deux hybrides et des bandits

Message par Lepiquant le Lun 18 Juin - 15:54

J'etais vite parti aux trousses des poursuivants qui allait chercher des renforts , l'autre taré cria dans mon esprit :

Ah ah ah . J'espere que tu as aimé la patate que t'a mis la renarde héhé.
-Espece de ..
-T'inquete pas , les femelles sont toujours tres agressive .

Leur fuite les mena dans un coin ou il devait me passer sur le corps pour partir . Je sortit mes lames , couru vers un des 2 bandits fuyards , passa derriere ce dernier et lui mis un coup derriere la rotule pour le desequilibrer . Le second bandit s'approcha , hache a la main , prit de fureur ,il lança un grand coup en direction de ma tete , je l'esquiva de justesse mais son ami en fit le frais , sa main fut coupée ce a quoi je dis :

Perds pas la main l'ami
le barbu a la hache me repondit alors :
Tu vas payer , lache !

Il s'elança sur moi a grande vitesse , je pris sa hache en parant son attaque , passa a travers les ombres, je pris quelque mettre de recul du temps ou il ne pouvait m'apercevoir. Rengea mes lames , sorti des ombres et lui lança la hache entre les deux yeux. Je n'ai jamais vu une telle personne avoir autant de chance pour que son ami le pousse sur le coté .

-Mais c'est pas vrai , bon sang !
-Travail d'equipe l'ami .
-Ok , tu veux du travail d'equipe ?
-Tu es seul .
-Crois le va !

Je declencha ma marque jusqu'au bras , ma vitesse améliorée, je fonca sur lui et lui mis un coup de poing qui fendit le vent lui meme .
Il fut assomé de la force de l'impact . Son ami se releva alors et me demanda :

Mais vous voulez quoi réelement ?

Je passa derriere lui grace aux ombre et dis soudainement apres lui avoir coupé toute envie d'avoir une descendance.

Juste vous eliminez .

J'avais beau avoir eliminé les demandeurs d'aides , les cris de bataille de mes coequipiers et de l'autre renarde avait alerté les renforts d'eux memes .

Et apres , ca parle de moi ! Je t'e jure , pffff . Bon on va les aider grand fou .
-No problemo !

Je parti a toute vitesse en me reperant par rapport aux voix !
avatar
Lepiquant
Novice

Messages : 21
Pièces : 4333
Réputation : 1
Date d'inscription : 19/05/2012

Feuille de personnage
Alignement: Neutre
Age: 25
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux hybrides et des bandits

Message par Ojukashi le Jeu 21 Juin - 21:17

Un homme de stature imposante se figea devant moi. Il tenait dans un main un cimeterre de piètre qualité. Instinctivement, je recula en arrière en sautant et en invoquant ma boule azurée. L'homme s’écaffa bruyamment :

-"C'est pas avec de la magie que tu me tuera, hybride ! Maintenant amènes ton corps qu'on en finisse rapidement."
-"A en juger par la taille de ta tête, c'est étonnant qu'un gorille comme toi ait assez de dextérité pour tenir une arme !"
-"Mais c'est que la renarde va finir en descente de lit !"
-"C'est sur que pour accueillir la surface de ton corps, mes neufs queues ne seront pas de trop !"*

Je lui adressais un petit clin d'oeil pour appuyer ma réplique. Il fut pris d'un excès de colère et fondit sur moi comme un aigle sur un gibier. Mais même un aigle mort aurait plus de grâce. Je fis un pas sur le côté agilement et envoya mon énergie dans la direction de l’assaillant. Il reçu la décharge électrique bleue dans le visage, et lâcha un juron. Il se releva et reprit sa course vers moi. Je pris mon élan vers lui, esquiva sa lame de justesse et lui balaya les jambes. Grosse erreur, ce monstre faisait deux fois ma taille. Il prit mon coup sans bronché et lança son épée vers mon corps. J'esquivai, mais trop tard. Il m'entailla le bras gauche, mais de façon superficielle. La douleur irradia de mon corps, et je fus pris d'un accès de rage. Ainsi, je fis un mouvement ample de mon poignet et désarma le colosse à l'aide de ma magie, je lui fourni un coup d'épaule avec une force décuplé et le fit chavirer. Il tomba à terre et je lui envoya une décharge électrique surpuissante dans la tête. Il s'effondra et fut pris d'ultimes spasmes avant d'expirer un dernier râle. Exténuée, je m’effondra sur le sol en haletant et en voyant Lepiquant partir en courant vers les fugitifs. Il allait encore tout faire louper, mais je ne pouvais pas me relever pour l'aider.

Ojukashi
Novice

Messages : 48
Pièces : 4402
Réputation : 4
Date d'inscription : 17/05/2012

Feuille de personnage
Alignement: Bon
Age: 18
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux hybrides et des bandits

Message par Rynku le Ven 22 Juin - 18:23

Il aida Ojukashi à se relever et trouva quelque chose pour panser sa blessure "Il semblerait que ton plan soit tomber a l'eau Septimus" dit il au mercenaire.
Il sorti la carte et la regarda un moment, assez longtemps pour que Lepiquant reviennent, il remarqua quelque chose sur le parchemin.Il parti vérifier ce qu'il avait remarquer.

Il avait raison il avait effectivement une autre porte sous de buissons, et en plus elle n’était pas garde

Il forma un nouveau plan et alla l'exposer à ses camarades:"J'ai découvert une autre entrer, nous passerons par là.Une fois à l’intérieur nous essayerons de nous faire le plus discret possible pour éliminer un maximum de bandits avants que nous ne soyons découverts"

Il les mena à la porte et ils s'enfoncèrent dans les couloir de pierre du tertre...
avatar
Rynku
Joueur

Messages : 86
Pièces : 4767
Réputation : 2
Date d'inscription : 14/05/2012

Feuille de personnage
Alignement: Bon
Age: 32
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur http://erillithwar.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux hybrides et des bandits

Message par Septimus le Sam 23 Juin - 11:08

Ses coéquipiers provisoirs se débrouillaient bien avec leurs propres ennemis d'après ce que pu en juger Septimus. Il n'y eu donc aucune perte à regretter de leur côté et les quelques blessures n'étaient pas assez importantes pour en faire un rapport. De plus, il avait enfin réussit à capturer un des ennemis vivant ! Il le regardait avec un air gourmand en attachant ses liens un petit peu trop serrés. Il lui mis également un baillon sur la bouche pour l'empêcher de crier quand il se réveillerait.

Bien sûr il était hors de question de l'emmener avec lui dans le tertre, donc il utilisa la corde qui lui restait pour le ficeler à un arbre, dos au camp ennemi.

Puis, il rejoignit les autres. Rynku était d'aider Ojukashi à la soigner et lui lança un :

-« Il semblerait que ton plan soit tombé à l'eau Septimus.

-En effet, j'espère que quelqu'un à un plan de secours. »

Rynku se détourna d'un air pensif et examina de nouveau le parchemin qui contenait le plan du tertre. Il l'observa assez longtemps, si bien que le psychopathe dont il ne connaissait toujours pas le nom eu le temps de revenir. Puis il sembla avoir repérer quelque chose qu'il partit vérifier en les laissant à nouveau seul. Il devrait vraiment leur fausser compagnie à la fin de la mission. Ils se quitteraient gentiment et le plus amicalement du monde, mais hors de question qu'il fasse le voyage du retour avec eux. Il avait du travail religieux à faire qui nécessitait de ne pas être entouré par des profanes.

Enfin Rynku revint, toujours avec sa carte et l'air d'avoir un nouveau plan en tête qu'il leur exposa aussitôt :

-"J'ai découvert une autre entrée, nous passerons par là. Une fois à l’intérieur nous essayerons de nous faire le plus discret possible pour éliminer un maximum de bandits avants que nous ne soyons découverts"

Ce plan lui allait. Pas trop éloigné de son plan de départ finalement, le but était de rester discret le plus longtemps possible. Ça ne devrait pas être trop dur, sauf si certains bandits s'étaient échapper et avait prévenu le reste du groupe qui devait être sur ses gardes de toutes façons, avec tous les cris qui avaient été poussés.

Puis, Rynku les mena vers une entrée non gardée camouflée par des buissons dans laquelle ils s'enfoncèrent. Rynku menait la marche suivit du psychopathe, ensuite venait Ojukashi puis lui même fermait la marche. Il ne voulait absolument pas avoir le type violet dans on dos et c'était aussi le cas pour la renarde apparemment. Les couloirs étaient en pierre et éclairés par des torches à la lumière vacillante, donnant une ambiance lugubre au tertre. Il pensa à en prendre une au cas où, mais il se dit qu'il n'aurait qu'à aller en récupérer quand ils en auraient vraiment besoin. De plus il suffisait qu'on lui donne un bout de bois et il pourrait le chauffer suffisamment pour produire une flamme. Une vraie torche serait mieux car elle contenait un combustible en plus normalement, mais ils feraient bien sans.

Puis, Rynku arriva devant une première porte et leur fit signe de s'arrêter. Septimus n'avait pas rangé sa hache car il savait qu'il aurait eu du mal à la dégainer en cas de bagarre de couloir. Il espérait juste que cette salle soit assez grande pour qu'il l'utilise, sinon il allait encore devoir la balancer par terre pour utiliser sa dague de cérémonie et cette idée l'ennuyait au plus haut point...
avatar
Septimus
Nouveau venu

Messages : 17
Pièces : 4362
Réputation : 2
Date d'inscription : 26/05/2012

Feuille de personnage
Alignement: Neutre
Age: 32
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux hybrides et des bandits

Message par Rynku le Dim 24 Juin - 18:10

Il leur fit signe de s’arrêter, si sa mémoire était bonne ils approchaient de la geôle du tertre et cela n'augurait rien de bon. Elle était forcément garder,mais ce n’était pas quelque brigands qui les effrayer, il redoutait plus les mage qui l'occupait.

Il fit part de ses inquiétude à ses compagnons et leur dit:
"Je crains que nous ne sachions pas ce qui se trouve derrière cette porte,mais nous risquons fort de nous faire repérer de plus de pauvre gens sont enfermer ici nous devons les libérer. Sptimus Lepiquant et moi allons attaquer les bandits ou les mages se trouvant a l’intérieur pendant que Ojukashi libérât les prisonniers"

Il ouvrit la porte qui émit un effroyable grincement qui surpris les occupant de la pièce.Profitant de cette effet Rynku se jeta sur le premier homme en robe qu'il vit.
Sonné par l'assaut du Chevalier le mage tomba au sol, Rynku sorti sa claymore de son fourreau et analysa la pièce: elle était circulaire et une dizaine de cage y était entreposées, seulement la moitié était occupé, il vit ses compagnon et attaquer les deux autre scellera qui occupait la salle et Ojukashi se diriger vers la première cage.
Il eu a peine le temps d'esquiver le trait de glace que lui destinait le mage.
Le projectile magique brisa le loquet d'une cage,de laquelle surgit un singe qui attaqua le mage
avatar
Rynku
Joueur

Messages : 86
Pièces : 4767
Réputation : 2
Date d'inscription : 14/05/2012

Feuille de personnage
Alignement: Bon
Age: 32
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur http://erillithwar.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux hybrides et des bandits

Message par SJopo le Lun 25 Juin - 11:58

Le singe sorti de la cage en furie et attaqua le mage ,il frappa le mage d'un coup sec sur le crane avec la matraque du gardien des lieux puis il analysa la salle il vit les quatre personnes et décida de ne pas en tenir compte pour l'instant. Il alla ouvrir les dernières cages et se trouvais le reste des prisonniers puis réfléchi enfin sur le cas des quatre perturbateur qui se trouvais dans la salle alors il vit deux hommes, un chien et un joli jeune renarde et remarqua enfin qu'il était tout nue.Il fouilla la salle de fond en comble pour retrouver ses affaire mais en vain,il y avait juste les prisonniers, le singe se senti honteux et vola les affaires du mage , il ne se sentait pas a l'aise mais ça lui suffisant pour l'instant. Quand la bataille fut terminée il alla a la rencontre des voyageur , il s'approcha d'un pas assuré :

Salutation. Je tiens a vous remercier profondément et je pense je parle au nom de tous les prisonniers de cette geôle. J'aurais pu nous sortir d'ici, grâce à vous cela à prix moins de temps que prévu , mais je manque a la plus banal des politesse je me nomme SJopo je suis un grand guerrier malheureusement,comme vous pouvez le constater je n'ai plus mes effet personnelles et j'ai du prendre ces vêtement peu confortable pour ne pas blesser les jeune dames comme vous "il baisa la main de la jeune femme renarde" alors je voudrais vous demander une faveur pouvez vous m'aider a trouver mes armes et en échange je vous aiderais dans votre quête.

SJopo
Nouveau venu

Messages : 10
Pièces : 4058
Réputation : 1
Date d'inscription : 18/05/2012

Feuille de personnage
Alignement: Neutre
Age: 26 ans
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux hybrides et des bandits

Message par Ojukashi le Lun 2 Juil - 19:06

Le singe osa me faire un baise main après m'avoir annoncé que ma sensibilité avait été heurté par sa nudité... Il sembla arrogant, sûr de lui. Je n'allais pas aimer ce nouveau compagnon de route de fortune. Il semblerait qu'une main invisible ait décidé de mettre sur notre route tout les alliés imaginable. Après un rapide compte, notre équipe compta un assassin, un loup garou, une renarde, un tueur à gages et un singe humanoïde dénudé... Quel bel homogénéité des origines. Je me retint difficilement d'enseigner ma vision des choses au macaque - ou à l'ourang-outang, je n'ai pas encore décidé. J'expira longuement puis plongea mon regard dans celui de l'humanoïde;

-"Votre compassion me va droit au coeur, mais j'ai pu observé des choses pires sur cette terre. Par exemple mon crâne fendu en deux dans mon brumeux passé. Nous devons avancé à présent, les renforts ne devraient pas tarder à arriver, avec le bruit que nous avons généré. Si vous souhaitez nous suivre, libre à vous, Maïtre Singe, mais sachez que cela pourrait être dangereux et que cela pourrait blesser des hommes comme vous..."

Je profitais du temps qu'il nous restait pour refaire mon bandage, poisseux de sang. J'arrachais donc de l’étoffe de mes vêtements, mais je réalisa trop tard que j'étais avec des êtres masculins, et qu'ils pourraient prêter trop attention à ce genre de détails... Tant pis, je préférais endigué le sang de ma blessure. Après avoir raffermi pour bandage, je me penchai sur un des corps gisant, celui du mage, et entrepris de fouiller ses poches. Rien d’intéressant, hormis une petite clé violette que je fourra dans ma tunique. Tandis que je relevais la tête, un groupe de trois bandits entra dans la salle, armés et voulant semer la mort...

Ojukashi
Novice

Messages : 48
Pièces : 4402
Réputation : 4
Date d'inscription : 17/05/2012

Feuille de personnage
Alignement: Bon
Age: 18
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux hybrides et des bandits

Message par Septimus le Lun 16 Juil - 21:28

Septimus n'était pas entré dans la salle car il avait estimé que d'une part ses compagnons n'auraient pas besoins de lui pour s'occuper de trois bandits, et d'autre part la salle était trop petite pour qu'ils entrent tous. Il s'était donc posté à l'entrée de la salle, empêchant les possibles fuites des mages et servant aussi de sentinelle au cas où des ennemis surgiraient, attirés par le bruit. Comme il l'avait deviné, ses compagnons se débarrassèrent rapidement des mages et s'occupaient de libérer les prisonniers qui en valaient la peine, dont un singe parlant qui s'empressa de faire un baisement à Ojukashi pour la remercier, ce qu'elle ne sembla pas apprécier.

Il se tourna alors à nouveau vers le couloir, le scrutant à la lueur inquiétante des torches. Puis, un bruit de ferraille pas franchement discret se fit entendre et trois autres gardes apparurent à l'une des courbes que formait le corridor. Que des bandits bien normaux, sans pouvoirs magiques. Enfin, à ce qu'il y paraissait. Ceux-ci marquèrent une légère pause en voyant Septimus, l'air de ne pas trop savoir si il était ami ou ennemi et celui-ci en profita pour alerter ses compagnons. Puis, les bandits foncèrent sur lui, aucun n'allaient chercher du secoure, se croyant supérieur en nombre.

Avec un sourire carnassier, Septimus balaya l'air avec sa hache, fauchant le premier bandit au passage qui alla s'écraser contre une parois, à moitié coupé en deux. Le deuxième bandit ne le laissa pas dégager son arme et lui sauta dessus tandis que le troisième se précipitait dans la salle. Des bruits assez évocateurs l'informèrent que ses compagnons l'avait accueillit comme il se doit. Quant à lui, il était dans une posture assez délicate : il était forcé de parer les coups de son adversaire avec la manche de son arme avec une maniabilité très réduite puisque le tranchant était encore planté dans son collègue. Il devait être coincé entre deux côtes ou retenu par l'armure défoncée.

L'avantage, c'était que son adversaire n'avait qu'une épée courte sans bouclier, donc lorsqu'il porta un coup visant à lui embrocher le ventre, Septimus n'eut qu'à se déplacer sur le côté pour éviter puis il lui saisit le poignet. À ce moment, il concentra sa magie dans ses mains dans le but de brûler son adversaire. Celui-ci lâcha son épée par reflexe et Septimus la récupéra de sa main gauche, une seconde plus tard, le bandit était mort. Récupérant le fourreau, Septimus l'attacha à sa ceinture et essuya la lame sur l'un des cadavre avant de la ranger. Puis, il tira d'un coup sec pour récupérer son arme favorite, répandant quelques saletés sur la pierre. Avec un air dégoûté il passa la tête dans la salle et demanda de façon plus ou moins poli à ses compagnons de se presser car ils n'avaient pas que ça à faire. Septimus n'était pas patient. En plus, la victime de son rituel l'attendait dehors, et il ne voulait pas la mettre en retard.
avatar
Septimus
Nouveau venu

Messages : 17
Pièces : 4362
Réputation : 2
Date d'inscription : 26/05/2012

Feuille de personnage
Alignement: Neutre
Age: 32
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux hybrides et des bandits

Message par Rynku le Ven 3 Aoû - 22:51

Septimus avait raison ils devaient se dépêcher, ainsi ils continuèrent leurs avancée dans le tertre en combattant le reste des bandits présent dans les ruines.Malgré leur nombre réduit ils était plus efficaces et plus rapide que les brigands.

En jetant un rapide coup d’œil Rynku,qui se trouvait à la tête du groupe, remarqua qu'ils approchaient de l'antre du chef des bandits, il s’arrêta devant la porte et surprit une conversation.Il entendit une première voix qui dit

"Maître nous avons suivi vous ordres à la lettre nous vous enverront d'autre prisonniers d'ici demain. Une autre voix,étrange comme si deux êtres parlait en même temps, reprit"Bien! Toi et tes bandits m’êtes d'une grande utilité,mon plan se déroule à merveille.

-Je suis heureux de vous aider dans votre entreprise, mais savez vous où est l'orbe?

-Oui! A en croire mes source elle serait sur Kailan.

-J'ordonne les recherche des à présent!

-Ne te donne pas cette peine je m'en occuper personnellement.

Vous ici mais nous devon faire quelque préparatifs

l'étrange voix se mit a rire et reprit Commence par t'occuper de ces invité!

Sur ces mot la porte s'ouvrit d'elle même sur une grande salle,au centre de celle ci s’élevait un imposant trône de pierre dans lequel était assis un homme portant un masque et un long manteau rouge, face à lui se prosternait un autre homme à la carrure imposante et portant un armure lourde de meilleur qualité que le reste des bandits.
L'homme masqué se tournât vers le groupe et leur dit sans ménagement

-C'est donc vous les misérable insectes qui décimez les rang des bandit de ce pauvre Gustave, ce fut la votre dernière erreur, car ce chers Gustave va maintenant vengé ses frères d'arme

-Avec plaisir maitre!

-Une minutes'écria Rynku Qui est vous et que voulez vous? La plus part des mage qui peuvent utilisez la projection astral ne sont guère intéresser par les richesses ou les terres...non vous devez chercher quelque chose comme du pouvoir et cela doit avoir un rapport avec cette orbe que vous avez mentionné plus tôt

-Oh! Mais c'est que le chien sait parler et il écoute au porte, et bien avant que Gustave t’apprenne ce qu'est la politesse je vais répondre a tes question. Je suis Schneizel et tu à raison je ne cherche pas la richesse, je veut plus je veut le pouvoir...le pouvoir de répandre le chaos sur Terre...Un chaos si puissant que même les dieux craignent quelque chose de si puissant que ni la i rébellion ni l'empire y survivra. Tu a raison "l'orbe" m'aidera à faire revenir la lame d'Archaos. Mais trêve de bavardage j’espère pour vous que ton esprits est aussi aiguiser que ta lame!

L'homme masqué disparu alors que l'autre en armure se jeta sur le groupe.


Dernière édition par Rynku le Mar 30 Oct - 11:29, édité 1 fois
avatar
Rynku
Joueur

Messages : 86
Pièces : 4767
Réputation : 2
Date d'inscription : 14/05/2012

Feuille de personnage
Alignement: Bon
Age: 32
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur http://erillithwar.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux hybrides et des bandits

Message par Septimus le Jeu 9 Aoû - 18:11

Ses compagnons provisoirs étaient enfin sortit de la salle. Ils avaient secouru un certain nombre de prisonnier et avait récolter un singe savant au passage qui les suivait désormais partout. Du moment qu’il ne les ralentissait pas…

Ils parcoururent le repère des brigands en long en large et en travers, semant la mort sur leur passage, ne laissant presque aucun survivant (il se faisait un devoir de vérifier qu’ils étaient bien tous mort avant de partir) cependant toujours aucune trace du chef et de sa prime. Le loup qui menait la marche semblait de plus en plus tendu au fur et à mesure qu’ils avançaient, peut-être ses sens étaient-ils plus développer que les siens, il sentait sans doute que leur petite équipe approchait du bout du voyage ? Quoi qu’il en soit Septimus se contentait de suivre, échafaudant des plans pour ses prochaines cérémonies.

Le mieux serait que son prisonnier survivent jusqu’à ce qu’ils arrivent chez lui, dans le territoire humain. Là bas il avait de quoi faire hurler le plus endurcit des hommes pendant des jours entiers, et comme ça se passait en sous sol, tout ses voisins provisoires le prenaient pour un gentil chasseur de prime au service du bien. Rumeur qu’il encourageait d’ailleurs. Il n’acceptait que les primes qu’il pensait justifiée. Il était sadique, pas méchant après tout.

Enfin, Rynku leur fit signe de s’arrêter. Des voix provenaient de l’intérieur de la pièce. Les voix parlaient de retrouver une orbe qui serait caché sur Kailan et de préparatif. Puis un rire éclata à l’intérieur de la pièce et la porte y menant s’ouvrit en grand, dévoilant un homme masqué assit sur un énorme trône et la bourse sur pattes prosternée à ses pieds. Bourse quelque peut imposante d’ailleurs et bien protéger par une armure lourde de bonne qualité. L’homme masqué les invectiva alors et se fut Rynku qui lui répondit, échangeant avec lui quelques menaces au cours desquelles ils apprirent que l’homme souhaitait dominer le monde grâce une orbe. Satané magicien. Il pensait sérieusement à lui lancer sa hache à travers le corps mais il disparu avant qu’il ai pu esquisser un geste, les laissant seul avec le chef des bandits qui leur fonça immédiatement dessus.

Sa cible principale était apparemment le chef de leur petite expédition car il sortit un grande épée à deux mains de son dos pour essayer de l’embrocher directement. Cependant Rynku était agile et évita sans trop de difficultés le coup qui lui était porté. Septimus et les autres estimèrent alors que le moment était venu de s’en mêler et rejoignirent Rynku en soutient. Ils étaient cinq, ça devrait aller vite pensa Septimus.

Pourtant il leur apparu vite que quelque chose clochait. Ça faisait un petit bout de temps qu’il aurait du être mort, mais la malchance semblait faire qu’il ratait sa cible à chaque fois, et c’était la même chose pour ses compagnons.

-Ça sert à rien ! Il doit disposer d’une protection magique, on ne peut pas le toucher. Vous deux là ! dit-il en parlant à la renarde et au psychopathe, vous pouvez pas faire quelque chose contre ça ? Ou au moins l’empêcher de bouger ?

Il évita un autre coup à destination de sa tête et leva haut sa défense. S’ils ne pouvaient le toucher, ils allaient finir par fatiguer et se prendre un coup, dans ce cas là ils seraient perdu.
avatar
Septimus
Nouveau venu

Messages : 17
Pièces : 4362
Réputation : 2
Date d'inscription : 26/05/2012

Feuille de personnage
Alignement: Neutre
Age: 32
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux hybrides et des bandits

Message par Ojukashi le Ven 7 Sep - 20:36

Le chef des bandits était trop résistant... Comment un adversaire, aussi valeureux soit il, pouvait résister à des décharges magiques, des lames et coups en tout genre ? J'avais beau me concentrer sur les canaux magiques emplissant le brigand, je ne trouvais aucun résidu magique au sein de cet adversaire... Une intuition me foudroya soudain, et si la protection ne venait pas de l'homme, mais de l'environnement ?

Esquivant l'immense lame de fer de l'homme, je reculai de façon vive pour me mettre hors de portée des attaques. Révoquant ma boule d'énergie, je balaya la salle du regard... Une lumière. Un faible luminaire brillait d'un faible éclat orangé sur le sol. Une rune. Je compris rapidement: Un pentacle de protection ! Tant que le bandit restait dans le cercle, il serait immunisé contre toutes les attaques... Si je parvenais à le faire sortir de là, ou mieux, détruire le pentacle. Il me faudrait une force suffisante pour détruire l'antique art reposant sur le sol. Il faut savoir que tout enchantements magiques tels que les pentacles ou les zones d'invocations possèdent tous une clé de voûte, en l’occurrence cette rune sur le sol. Si un afflux trop puissant attaquait ce point, cela provoquerait l'effondrement total de la protection! Je me retournais vers l'autre idiot à double personnalité et lui intima:

-"Freralith ! Apposes toute la puissance de ta marque sur la rune orangée à ta droite ! Le chef est protégé par un pentacle magique !"

Cependant, je lui ordonnai ceci en toute connaissance de cause: Si il se laissait emporté par la puissance runique, il ne serait plus que de l'histoire ancienne...

Ojukashi
Novice

Messages : 48
Pièces : 4402
Réputation : 4
Date d'inscription : 17/05/2012

Feuille de personnage
Alignement: Bon
Age: 18
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux hybrides et des bandits

Message par Lepiquant le Ven 7 Sep - 21:04

-Ça sert à rien ! Il doit disposer d’une protection magique, on ne peut pas le toucher. Vous deux là ! Vous pouvez pas faire quelque chose contre ça ? Ou au moins l’empêcher de bouger ?

Je n'avais pas compris ce qu'il voulait que je fasse , je ne possede pas beaucoup de puissance magique , l'autre fou me dit alors:

Euh ?? Il veut quoi lui ?

-L'immobiliser ou un truc du genre je crois ?

-Euh , je pourrais utiliser un controle menta... Euh Non... Une augementation de la pression sangui .. Non plus ... T'es encore trop faible pour que j'utilise ca ...

Ouais , je sais , mais c'est pas tres propre tes machins la ...
la ..
Ou comment faire ou rester dans une marque et dans un corps comme le tien

Laisse moi faire

J'essayai alors de faire un attaque furtive donc je fis une foulée de l'ombre , me plaça derriere lui , tentis mon attaque par derriere mais rien n'y faisait .. intouchable .....
L'autre chose a neufs queues me cria alors:
-"Freralith ! Apposes toute la puissance de ta marque sur la rune orangée à ta droite ! Le chef est protégé par un pentacle magique !"
Sur le coup , je me precipita sur le pentacle , commença a canaliser la puissance ,je ne sais pas comment ai-je fais mais ce fut d'instinct, en meme temps , Ma marque me dit alors :
ENFIN ! Je vais pouvoir sortir ! Bon allez ! Je profite de cet instant pour pouvoir m'extirper de la ,allez , salut , bouseux .
Je sentis ma marque se declencher , de plus en plus ,Mon subconscient commencait a diminuer de taille mais quelque chose avec le pentacle fit quel'energie commenca a s'utiliser dans le symbole .

Euh ? Il se passe quoi la , Pourquoi je sors pas , non , non ,non non non non non non (Il prit une voix desesperée ), j'me suis fait entuber !!!!

La marque etait toujours presente sur la main mais je fus pris d'un enorme coup de fatigue et tomba a terre .
Dans ma chute , je vis la renarde me faire un joli clin d'oeil des plus mesquins puis je chuchota , a genoux :

-Oh la catin !
avatar
Lepiquant
Novice

Messages : 21
Pièces : 4333
Réputation : 1
Date d'inscription : 19/05/2012

Feuille de personnage
Alignement: Neutre
Age: 25
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux hybrides et des bandits

Message par Rynku le Sam 8 Sep - 22:53

Si Ojukashi et Lepiquant avait réussi alors leur adversaire devait être vulnérable, voulant vérifié si ses compagnon avait remplient leur objectif Rynku frappa violemment l'armure de sont adversaire, ce qui endommagea gravement cette dernière et blessa légèrement sont porteur.

"Vous...vous avez réussit à détruire la magie de mon maitre lâchât il incrédule mais ce n'est qu'un léger contretemps . Rynku dit à ses compagnons Ne vous occupé pas de ce combat c'est le mien.. Il chargea le brigand et fini résonné le métal dans la salle. Le chef Bandit était un adversaire valeureux bien plus que ses sbires, et le combat bien plus fatiguant.

Les passes, les esquives et les parades s'enchainèrent a rythme réfréné marque par le choc des lames, mais vite le tempo de la bataille ralenti les deux adversaires fatiguèrent. ~Le prochain coup sera le dernier~ se dit le chevalier. Les deux guerriers rassemblèrent leur dernières forces pour lancer un ultime assaut: Gustave choisit un large coup de taille alors que Rynku une estoc..

Une épée tomba dans horrible fracas... du sang commença à perlé sur les pierres du sol... le temps semblait avoir suspendu sont envol tous retinrent leurs souffle. Le chef bandit regarda la lame du lycanth qui lui déchirait les entrailles,dans son dernier souffle de vie il dit "Seigneur Schnezel j'aurai tant voulu voir votre avènement... mais je vous est service jusqu'au bout". Il s’éteint

Rynku laissa le mercenaire faire sont macabre office, il fouilla rapidement le bureau du brigand et pris son journal. Il se tourna vers ses compagnon et leur dit: "Notre travaille ici est terminé prenez ma part de la récompense je vous la laisse de bon cœur, elle ne m'a jamais intéresser c'est ici que nos route se sépare. Puisse la lune vous accordé son étreinte" Sans s'en apercevoir il avait utilisé un au revoir qu’il n'avait pas utilisé depuis des années.

Lorsqu'il sorti du tertre la Lune avait déjà commencé son ascension. Il planta Alrisha dans la terre et dit une prière à la déesse mère des lycanths:

"Ô mère, déesse louve
je vous recommande l’âme que j'ai fauché, pussiez vous me pardonné
tout comme lui. Je pire pour que votre fils soit indulgent avec celui-ci
et avec moi lorsque lui aussi me prendra à mon tour.
Je prierais encore pour mérite votre amour
si je m'en trouve indigne alors je finirait entre vos crocs"


Il pensant aux nombres de fois où il fit cette prière,d’après lui bien trop souvent.
Il marcha sentant les rayon d'argent de la lune et l'amour de la louve sur lui
avatar
Rynku
Joueur

Messages : 86
Pièces : 4767
Réputation : 2
Date d'inscription : 14/05/2012

Feuille de personnage
Alignement: Bon
Age: 32
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur http://erillithwar.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux hybrides et des bandits

Message par Septimus le Dim 9 Sep - 14:29

Septimus avait vu juste, le chef des brigands possédait une protection magique qui fut brisée par les efforts combinés de Ojukashi et du psychopathe. Rynku enfonça alors l'armure leur opposant, la déformant et blessant l'homme qui l'a portait. Celui-ci paru surpris, mais quand Septimus voulu lui même lui porter un coup (après tout il avait besoin de sa tête) Rynku l'en empêcha en disant :

-Ne vous occupez pas de ça ! Ce combat est le mien.

Aussitôt une lutte acharnée débuta entre le chevalier et le bandit. Tout deux frappaient, esquivaient, feintaient, chargeaient, se retiraient et attaquaient à nouveau, enchaînant les bottes, les parades et les coups en tout genre. Tout deux faisaient chanter l'acier de leurs armes, provoquant même parfois des étincelles. Septimus se tenait sur le côté, attentif et prêt à intervenir d'un coup de hache en cas de problème, mais les problèmes n'arrivèrent pas. En tout cas le combat était magnifique et la mélodie de leur affrontement ne comportait aucune fausse note. Cependant les deux guerriers fatiguaient, ils ne pourraient pas tenir le rythme éternellement, Septimus le voyait. Aussi dans un dernier assaut, le brigand frappa de taille tandis que Rynku se fendait pour une estoc.

Le brigand se retrouva alors empalé sur la grande épée du demi-loup et lâcha son arme qui alla bruyamment s'écraser sur le sol. Ses derniers mots furent en l'honneur de Schnezel, son maître et Septimus en ressentit du dégoût. Les derniers mots des mourants devraient tous aller vers Sares ! Le Rynuku retira son épée du cadavre qui s'écrasa sur le sol à la suite de son épée, c'était à lui de jouer désormais. Il leva bien haut sa hache et l'abattit sur le cou de son gagne pain, séparant la tête du corps. Aussitôt il se saisit de la tête par les cheveux et la fourra dans son sac pendant que l'homme loup finissait de fouiller la pièce. Celui-ci leur annonça :

-Notre travail ici est terminé prenez ma part de la récompense je vous la laisse de bon cœur, elle ne m'a jamais intéressé c'est ici que nos route se sépare. Puisse la lune vous accorder son étreinte.

La formulation était étrange et semblait venir d'une autre terre, mais Septimus ne fit aucun commentaire, se contentant de hocher la tête pour le saluer. Il se tourna alors vers le reste des guerriers qu'il avait accompagné pour cette quête et les salua en posant deux doigts sur son front avant de sortir à la suite du loup. Il avait une récompense à empocher et un homme à torturer. Dehors il recroisa Rynku qui avait planté son épée dans le sol pour faire une prière sous les rayons de la lune avant qu'il ne s'en aille. Mû par une force qui semblait le dépasser Septimus l'interpella.

-Eh ! Rynku ! J'ai été ravis de t'avoir comme compagnon. Si jamais tu as besoin de moi pour quoi que ce soit je serais ravi de t'aider gratuitement. Je continuerais de traîner dans le coin pendant encore deux semaines avant de me faire embaucher comme garde caravane pour vendre mes services dans un autre coin de ce monde.

Puis, ayant dit le principal il alla chercher sa future victime et fit face à sa prochaine destination : une taverne où il pourrait se payer la chope de la victoire !
avatar
Septimus
Nouveau venu

Messages : 17
Pièces : 4362
Réputation : 2
Date d'inscription : 26/05/2012

Feuille de personnage
Alignement: Neutre
Age: 32
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux hybrides et des bandits

Message par Ojukashi le Ven 14 Sep - 18:55

Tandis que Rynku acheva le chef, Freralith s’effondra sur le sol. Un petit sourire au coin des lèvres, je rassemblai mes forces et me relevai lentement. Nos compagnons d'armes s'éclipsèrent en nous laissant pour seule compagnie le cadavre encore chaud du chef, dont l'esprit avait rejoint les limbes. M'approchant du dernier guerrier dans la salle, je lui tendis ma main pour l'aider à se relever:

-"Merci de ton aide, siffla t-il, mais ta sournoiserie m'a presque tué..."

-"Ne geins pas comme un chiot, Assasin, tu nous as aidé... Pour une fois."

Il jura violemment sur avant de me saisir le poignet et de se relever. Il finit par aller fouiller le corps de feu notre adversaire, et en sorti de vêtements en lambeaux une bourse fortement rebondis, un flacon contenant un liquide rougeatre, et un collier orné d'une tête de mort, des lames de bronzes et des plumes. Il s'exclama:

-"L'or et la potion pour moi! Le collier de l'autre pour la récompense. On retrouve la musicienne en collant et on se fait du fric. Après, je me tire!"

Odieux personnage... Je parti fouiller à mon tour es affaires du mage fugitif pour m'informer sur ces fameuses orbes. Après quelques heures au fond de ce tertre vide de vie, je n'en savais pas plus qu'avant, si ce n'est qu'il s'agit d'un artéfact d'une famille en comptant quatre, ravivant ensemble un antique sortilège. Selon les écrits du fuyard, il possédait déjà deux orbes au moins. La situation devenait critique. Après avoir détruit une partie des recherche, je remontai à la surface de l'antique mausolée. Je fus surprise de trouver Freralith allongé dans les hautes herbes à la rosé du matin.

-"T'es enfin sorti le sac à puce ? T'as bien pris ton temps !"

-"Que fais-tu ici ? Je pensais que tu partais chercher la récompense."

-"C'est le cas, la descente de lit. Mais une partie te revient de droit, tout comme à Septimus et le Poilu. Donc on ira les chercher ensemble pour leur filer le morceau qu'ils ont gagné. J'ai un honneur et une dignité en tant qu'assassin."

Il souria sincèrement, me fit signe de lui suivre sur les traces de nos compagnons et se releva. Je dois avouer que j'étais heureuse de faire route avec cet humain, même si nous nous détestions, il était un ami...

Ojukashi
Novice

Messages : 48
Pièces : 4402
Réputation : 4
Date d'inscription : 17/05/2012

Feuille de personnage
Alignement: Bon
Age: 18
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux hybrides et des bandits

Message par Lepiquant le Ven 14 Sep - 20:56

Apres m'avoir aidé a me relever en m'insultant de chiot, et apres avoir profondement jurer , je suis parti fouiller le corps de l'autre larbin du mage ou je n'sais ou .. en prenant ce qui me revenait de droit

-"L'or et la potion pour moi! Le collier de l'autre pour la récompense. On retrouve la musicienne en collant et on se fait du fric. Après, je me tire!"

Ai-je annoncé l'air furax contre la renarde qui m'avait bien , cette fois-ci ..
J'entendis a l'interieur

Rahh ! Mais quel erreur de bleu ! j'aurai du le savoir que ce annhile toute l'energie d'un receptacle durant un lap de temps pour contrer l'effet d'un sort . Mais que je suis ....
-Bref , t'as fini de dire des anneries toi ?
-Me suis fait avoir comme un novice de 12ème année de demonologie .
T'a renarde a beau avoir l'air jeune , elle en connait des choses sur les boucliers magique , Mais j'en reviens toujours pas pourquoi je n'y ai pas pensé avant ?

-Tu es tout simplement depourvu de contenu de boite crannienne , voila tout
-Vous allez me le payer , toi et ta foutue hybride !
-Ouais , ok , essaye pour voir

Il essaya de sortir mais sans succes , il ne disposait pas assez d'energie pour materialiser la marque ..

L'autre renarde partit fouiller le mago pendant que je me m'allogeait sur l'herbe , elle m'apercut et je lui dis :

"T'es enfin sorti le sac à puce ? T'as bien pris ton temps !"
elle repondit alors:
"Que fais-tu ici ? Je pensais que tu partais chercher la récompense."
Je lui relança:
"C'est le cas, la descente de lit. Mais une partie te revient de droit, tout comme à Septimus et le Poilu. Donc on ira les chercher ensemble pour leur filer le morceau qu'ils ont gagné. J'ai un honneur et une dignité en tant qu'assassin."

Je lui souria sincerement , chose que je n'ai plus faite depuis un long moment , je me sentis bien dans ma peau , pour une fois , elle me fit signe de me lever , ce que je fit , et de suivre la trace de nos compagnons .
Il faut avouer que j'etais heureux de faire la route avec cette hybride, rencontrée dans une taverne, meme si on ne disputait regulierement , elle etait une amie ...



avatar
Lepiquant
Novice

Messages : 21
Pièces : 4333
Réputation : 1
Date d'inscription : 19/05/2012

Feuille de personnage
Alignement: Neutre
Age: 25
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux hybrides et des bandits

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum