[RP fini] Découverte de la première Ile [PV Cylia/Rayser]

Kailan World :: RP :: Iles

Aller en bas

[RP fini] Découverte de la première Ile [PV Cylia/Rayser]

Message par Cylia le Lun 4 Juin - 19:47

Cylia venait de se réveiller, le Soleil était au zénith. Elle avait été évanouie un certain temps et, lorsqu'elle s'était réveillée, ce fut dans une tente qu'elle ne connaissait pas. Les premiers jours furent très difficiles pour la jeune femme, son corps et surtout son mental mit plusieurs jours à ce remettre des tortures qu'elle avait subites. Grâce aux facultés magiques de son collier, ses blessures corporelles mirent moins de temps que nécessaire pour se soigner, cependant les plus gros de ses blessures psychologiques que lui avait infligées Serraent durent les plus dures à guérir, et elles ne le sont pas encore... il lui faudra encore un peu de temps.

Dès qu'elle fut apte à se lever, Cylia tentât de reprendre ses entrainements à petite dose pour commencer afin que son corps puisse récupérer lentement. Ce fut avec une joie non feinte, qu'elle retrouva Lilan sa jeune jument qu'elle avait du quitter sur le champ de bataille, retrouver sa jument aida la jeune femme d'un point de vue psychologique.
C'est ainsi que chaque matin la jeune femme s'entrainait aux premières lueur du soleil au lancer de couteaux, et ré entrainait son corps au corps à corps par des travaux de souplesse, puis partait dans la forêt adjacent au camp de la rébellion au dos de Lilan, ces petits moments de complicité entre elles d'eux étaient une vrai bouffée d'air pure.

Un jour alors que Cylia se promenait dans la forêt avec Lilan elle entendu de drôle de bruit, prise de curiosité elle décida de s'approcher afin de pouvoir observer d'où venait se bruit.
Elle découvrit que ce bruit venait d'un petit groupe autochtones, on pouvait bien voir que ce groupes d'autochtones vivait dans des conditions misérables, Cylia souhaitait en apprendre plus sur ce peuple. Cependant le soir arrivait, elle se résignât donc à partir.
Un fois de retour au campement, elle désira parler avec Rayser de sa découverte afin de pour savoir s'ils pouvaient quoi que ce soit pour ce peuple.
Elle se promit que le lendemain matin ils retourneront dans cette forêt.


Dernière édition par Cylia le Sam 15 Sep - 21:16, édité 2 fois
avatar
Cylia
Reine maléfique de la Choalition

Messages : 138
Pièces : 5816
Réputation : 4
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 22
Localisation : Parcourant les contrées de Kailan sur le dos de Lilan

Feuille de personnage
Alignement: Bon
Age: 21
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP fini] Découverte de la première Ile [PV Cylia/Rayser]

Message par Rayser le Ven 8 Juin - 17:29

Rayser s'était réveillé, après le cri de Sigur, sur une ile déserte, et avait vu Cylia, près de lui, encore assommée. Face à la toute puissance de Sigur, Rayser était longtemps resté ainsi, face contre terre, pouvant seulement voir le visage de Cylia. Il ne savait pas où il était, mais ce n'était pas le pire.

Il s'en fichait.

Cela n'avait pas d'importance. Plus rien n'avait d'importance. Enfin si, une chose en avait. Le monde était condamné, mais peut être pas tous ses habitants. Sauver certains habitants était primordial, et un de ces habitants se tenait face à lui. Rayser se leva donc, et partit chasser.

Sachant à quel point il détestait qu'on utilise ses armes, il ne prit pas l'arc de Cylia, mais se contenta d'une manière tout aussi efficace. Il lançait son cimeterre, tout en le dirigeant légérement, grâce à sa magie. Ainsi, Rayser put dépecer quantité d'animaux, et se nourrir. Cependant, Cylia, elle, maigrissait à vue d'oeil, et palissait à cause du froid, malgré les couvertures en peau de bête que Rayser lui faisait. C'est alors qu'il assembla des peaux de bêtes pour en faire une tente, tandis qu'il dormait à la belle étoile.

Lorsqu'enfin, Cylia se leva, Rayser fut au comble de la joie et, pour la première fois, il remarqua à quel point elle était importante pour lui. En même temps, il se dit que pour la première fois, ses cauchemars n'étaient pas venus le hanter depuis plusieurs jours... Depuis qu'il s'occupait de Cylia, plus précisément... Rapidement, il la laissa vivre sa vie, et lorsqu'elle revint avec une histoire d'autochtone, Rayser la crut sur parole. Le lendemain, il avait préparé les bagages et se tenait prêt à se mettre en route.

avatar
Rayser
Guide spirituel de la Koalition

Messages : 174
Pièces : 5709
Réputation : 7
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 22

Feuille de personnage
Alignement: Bon
Age: 25
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur http://kailan-world.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP fini] Découverte de la première Ile [PV Cylia/Rayser]

Message par Cylia le Ven 8 Juin - 21:52

L'aube venait de se lever tandis que Cylia et Rayser étaient prêts à partir à travers les bois dans le but d'en apprendre plus sur ces mystérieux autochtones que la jeune femme avait observé la veille.

Bien que ce ne soit qu'une simple mission de reconnaissance, Cylia ne put s'empêcher d'emmener ces armes avec elle. C'est l'une des conséquences de sa séquestration, la jeune femme, qui était déjà d'un état d'esprit solitaire et qui n'accorder que peu de confiance aux gens et au choses, est encore plus méfiante qu'auparavant.

Ce n'est qu'au bout de deux longues heures de marches que les deux rebelles entendirent la première trace de vie environnante.
Les deux jeunes gens continuèrent leur marchent jusqu'à ce que le son soit suffisamment fort pour qu'ils puissent tout entendre distinctement. Et c'est là qu'ils découvrirent un groupe d'autochtones, tous reliés en fil indienne relié par une étrange corde. Devant leurs yeux s'étendait ce que l'on pourrait définir quand un camp de travail forcé. On y voyait des hommes qui se relayaient pour découper les immenses troncs d'arbres, puis d'autres qui les tiraient d'un endroit à un autre.
Sur une petite estrade se trouvaient un groupe d'homme armé qui surveillaient au bon avancement des travaux, n'hésitant pas à réprimander par les coups le moindre écart de conduite.

A la vue de ces lieux, le cœur de la jeune femme se sera, plus elle observait ces tristes lieux, plus elle avait l'impression d'étouffer, tant de douleur la révoltait. Elle ne pouvait accepter qu'un peuple soit réduit ainsi à l'esclavage, il fallait qu'elle face quelque chose. Elle se tourna alors en direction de Rayser guettant sa réaction.
avatar
Cylia
Reine maléfique de la Choalition

Messages : 138
Pièces : 5816
Réputation : 4
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 22
Localisation : Parcourant les contrées de Kailan sur le dos de Lilan

Feuille de personnage
Alignement: Bon
Age: 21
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP fini] Découverte de la première Ile [PV Cylia/Rayser]

Message par Rayser le Dim 10 Juin - 19:16

Rayser n'arrivait pas à croire ce qu'il voyait. Cylia tourna son regard vers lui, mais cela n'avait aucune importance. Sous sa cape, les mains de Rayser vinrent se poser sur le manche de ses épées, avec lenteur et délicatesse, et Rayser ferma les yeux. Il ne bougea pas durant quelques secondes, puis il fit remonter ses lames de deux centimètres dans leur fourreau. Il garda les yeux fermés et resta encore quelques secondes ainsi.

L'instant d'après, sa cape était écartée, ses lames dégainées et sa fureur, débridée. Il s'était jeté en avant, et les huit gardes sur l'estrade n'avaient pas tardé à le repérer. Les ouvriers, eux, se contentaient de regards désabusés. Après tout, quantité de sauveurs avaient du ainsi courir, pour tomber la seconde d'après, une flèche plantée dans l'oeil.

Mais cela n'arriverait pas.

Pour ce peuple, et tous les peuples opprimés.

Et pour Cylia.

Rayser se jeta sur le coté en voyant un garde bander son arc, et la flèche se ficha dans un tronc. Se relevant après sa roulade, Rayser poursuivit sa course, chacun de ses pas diminuant la distance entre lui et ses ennemis. Rapidement, il ne restât plus qu'une dizaine de mètres entre lui et le fantassin armé d'une épée bâtarde qui se dirigeait vers lui. Il portait une armure lourde, et c'était sans aucun doute un puissant guerrier, pour arborer une armure pareille.

Rayser esquiva le premier coup de son ennemi, puis son cimeterre droit glissa sur toute la longueur de la lame de son adversaire, pour lui arracher le pouce droit en fin de course. Le mastodonte leva son bras droit en hurlant, et ainsi, sa défense fut brisée. Rayser lui coupa la main en passant par la jointure entre le gantelet et l'armure, ce qui fit s'envoler l'épée.

L'épée fit une gracieuse courbe dans les airs, et avant qu'elle se fiche dans le sol, le palet et le cerveau du gardien avaient déjà été transpercés, tandis que Rayser courait de nouveau vers ses ennemis.
avatar
Rayser
Guide spirituel de la Koalition

Messages : 174
Pièces : 5709
Réputation : 7
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 22

Feuille de personnage
Alignement: Bon
Age: 25
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur http://kailan-world.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP fini] Découverte de la première Ile [PV Cylia/Rayser]

Message par Cylia le Mer 13 Juin - 20:20

Elle observait Rayser, tentant de lire sa réaction sur ses traits, elle put alors remarquer qu'il prenait qu'il prenait doucement mais sûrement ses armes en mains. Cylia hésitait encore sur la conduite à tenir, elle ne pouvait décemment restée en place à regarder ce peuple se faire martyriser et voir Rayser se battre alors qu'elle se tenait pour le moment encore en retrait. Elle savait qu'elle devait se battre, mais la peur de ne pas être à la hauteur la tiraillait, et si elle n'avait pas encore entièrement récupéré de son séjour en compagnie de Serreant.

Elle pouvait voir le regard pleins d'admiration que lancé les ouvriers sur Rayser, comme elle aussi l'admirait. C'est là qu'elle se décida avec certitude de se lancer dans le combat. Elle prit son arc, et le banda et tira. Sa flèche partie et se planter dans la gorge d'un des garde qui s'effondra sur le champ. Elle s’apprêta à tirer de nouveau lorsqu'elle entendit un bruit sur les côté, elle fit alors volt face et vit une petite troupe d'homme s'approcher d'elle à revers. Elle retira alors son arc, sachant que si elle continuait à se battre avec son arc à cette distance elle n'aurait aucune chance. Elle prit son poignard et s'élança cherchant à mettre t et elle et essayant ainsi aussi de trouver un endroit où il lui serra plus simple de se battre.
Cylia se trouvait ainsi maintenant sur une toute petite aire plane entourée par endroit d'arbre, cette position était stratégique, car les arbres lui procuraient différents moyens de fuite. Le groupe d'hommes était sur le point de la rejoindre, elle les appercevait qui s'approchait. On pouvait déjà voir sur leurs visages la joie qu'il se faisait d'aller la combattre. Cylia leur apparaissait comme un fragile bout de femme qu'ils allaient facilement pouvoir maitriser, mais la jeune femme ne le voyais pas de ces angles là. Elle comptait bien se battre, et redonnait à la justice un pouvoir en ces lieux.

Elle se tenait droite et fière, prête à les accueillir, prête à se battre, pour ce peuple, pour la justice.

Les cinq hommes qui composaient ce groupe se tenaient en ligne devant elle prêts à la tuer. En une fraction de seconde les guerriers se jetèrent sur la jeune femme. La rôdeuse se trouva vite surchargée par le nombre, bien qu'elle ait réussit à en blesser gravement quelques uns, elle aussi fut gravement blessée, et il arriva le moment où elle se trouva accolée aux troncs d'arbres. Ce n'est qu'en puisant au fond d'elle est exploitant sa rage au maximum qu'elle pouvait s'en sortir. Elle inspira profondément avant de lancer un dernier assaut.
avatar
Cylia
Reine maléfique de la Choalition

Messages : 138
Pièces : 5816
Réputation : 4
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 22
Localisation : Parcourant les contrées de Kailan sur le dos de Lilan

Feuille de personnage
Alignement: Bon
Age: 21
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP fini] Découverte de la première Ile [PV Cylia/Rayser]

Message par Rayser le Jeu 14 Juin - 7:12

Il restait six gardes devant Rayser. Trois d'entre eux possédaient un arc, trois autres étaient des fantassins. Cinq autres gardes étaient partis attaquer Cylia. Apparemment, vu la disposition des bois, une dizaine d'autres gardes pouvaient être présents sans qu'on les voie. Dans ces conditions, Rayser comprit qu'il s'était trompé. Il n'aurait pas du se séparer de Cylia. Il n'avait que peu de doutes vis à vis de sa réussite à lui contre six gardes, surtout aussi peu entrainés que le premier garde, mais Cylia n'était ni une guerrière aussi expérimentée que lui, ni une combattante au corps à corps.

Elle tiendrait peut être quelques minutes contre 5 gardes, mais sans doute pas beaucoup plus. Il devait empêcher ça.

Du plat de sa lame gauche, il arrêta l'épée de son ennemi, avant de lui enfoncer son autre épée dans le ventre. Plus que cinq gardes. Rayser vit qu'un garde armait une flèche, mais il était déjà trop tard pour l'esquiver. Rayser essaya tout de même, et la flèche passa sous son oeil, tracant une marque sanglante sur le haut de sa joue gauche. Rayser fit mine de se lancer sur un deuxième fantassin, mais passa sous sa garde pour courir dans son dos. Convaincu qu'il fuyait, les deux fantassins le suivirent en hurlant. Après un peu plus d'une minute de course, ils se retournèrent, entendant du bruit derrière eux.

Un paladin blanc venait d'atterrir derrière eux et approchait bien trop rapidement, ses lames à la main.

D'un seul geste, Rayser égorgea les deux fantassins, et poursuivit sa course dans un autre sens. Il n'avait jamais couru aussi vite quand, enfin, il entendit un cri féminin sur sa droite. Rayser courut dans cette direction, et aperçut ce qu'il cherchait. Cylia en train de se battre avec les cinq autres guerriers. Un guerrier portait un équipement très léger et deux dagues, trois autres avaient simplement une épée et une armure de cuir, tandis que le dernier possédait, comme le premier garde tué par Rayser, une armure lourde et une épée batarde.

Rayser enfonça ses lames dans le dos d'un ennemi, fendant son coeur et ses poumons, puis donna un coup de pied dans le cadavre de son ennemi pour l'envoyer dans les jambes d'un second garde. Rayser s'autorisa un rapide coup d'oeil en direction de Cylia. Elle semblait épuisée et salement blessée, mais elle survivrait, si Rayser la soignait. Lorsque Rayser détourna son regard, il n'eut que le temps de se baisser pour éviter la dague se dirigeant vers sa gorge, avant d'être déporté sur la droite à cause d'un coup lourd assené par le colosse. Rayser tomba donc au sol, tandis que le colosse et l'assassin se préparaient à achever cette cible facile.

Rayser roula sur le coté pour esquiver le coup vertical du colosse, puis se releva. Malheureusement, il s'emmêla dans sa cape et ne put parer le coup suivant du guerrier léger, qui lui perfora la main droite, le forçant à lacher son cimeterre droit. En représaille, Rayser enfonça son cimeterre gauche dans l'oeil de son ennemi, mais cette attaque l'empêcha d'affronter immédiatement après son autre ennemi.

Le colosse en profita donc pour donner un puissant coup horizontal dans les reins de Sumaru. Ce dernier sentit la lame pénétrer dans sa chair, malgré son armure de paladin, et sentit ses forces l'abandonner. Il tomba à genoux, et le colosse lui donna un coup de pied dans l'épaule pour le faire tomber sur le dos.

~C'est ainsi que tout cela finit? J'aurais aimé... tellement de choses... mener les peuples à la liberté... vaincre Sigur... Être aimé de Cylia...Gouter ses lèvres, et sentir son corps contre le mien... Cylia... Je suis désolé...~

Rayser sentit, à cet instant, sa poitrine se déchirer, et un brouillard sanglant tomba sur ses yeux. Il sentait peu à peu le froid le gagner, et, se sachant perdu, il ferma les yeux, attendant le doux pardon de la mort.

Tillius se tenait devant Rayser. Parfaitement droit, il semblait déçu.

"Comment oses tu? Comment oses tu renoncer maintenant? Rien n'est perdu, alors dépêche toi de te relever, abats ces chiens, et sauve Cylia!"

"J'ai un seul poumon, un seul rein, une seule main, mais sinon, je peux facilement me relever, c'est vrai..."

"Je me suis relevé de blessures bien plus grave, alors fais moi le plaisir de te lever et d'enfoncer tes cimeterres dans le crane de ces idiots, tu veux sauver ces peuples, oui ou non?"

"Evidemment! Mais c'est fini..."

"Tu veux sauver Cylia?"

"... Ferme la, vieillard..."

Rayser ouvrit les yeux, et prit appui sur son cimeterre droit pour se relever. Cylia était toujours adossée à son arbre. Elle se battait toujours férocement, et le colosse se détournait à peine de Rayser. Sa colère débridée, les lames de Rayser s'entourèrent d'une aura blanche. Le colosse se retourna en entendant Rayser se relever, puis sentit, à son tour, une lame dans sa chair. Avant de s'écrouler, l'homme contempla une fois de plus le guerrier en piètre état, entouré d'une aura blanche, qui venait de l'abattre.

avatar
Rayser
Guide spirituel de la Koalition

Messages : 174
Pièces : 5709
Réputation : 7
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 22

Feuille de personnage
Alignement: Bon
Age: 25
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur http://kailan-world.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP fini] Découverte de la première Ile [PV Cylia/Rayser]

Message par Cylia le Ven 22 Juin - 10:02

Cylia était encore accolée contre les arbres, lorsqu'elle vit Rayser qui combattait contre une autre troupe de soldats. Deux de ses assaillants était déjà à terre, mais les trois autres continuaient sans discontinuités leurs incessants assaut que la jeune femme commencé à avoir du mal à essuyer. Ce pendant elle puisait au fond d'elle même cherchant la force et le courage de continuer à se battre, si ce n'est pour elle, pour ce peuple qui attendait d'être sauvé, et pour Rayser.

Soudain elle vit Rayser à terre, son cœur fit un bon dans sa poitrine, elle ne pouvait admettre qu'il était à terre, c'était impossible pour elle à concevoir. Une rage nouvel s'insufflait en elle, c'était cette nouvelle rage qui lui permettait encore de se battre alors que son cœur lui disait d'arrêter.

Elle se déplaça légèrement sur le côté afin d'avoir un meilleur appuis sur l'arbre avant de se lancer de avant, plantant son poignard dans la gorge d'un des soldats qui finit par s'écrouler par terre. Il ne restait plus que deux soldats, l'un portait une armure plutôt lourde et un attirail conséquent tandis que l'autre avait une simple épée et une armure de cuir.
Cylia continuait à se battre par la rage du désespoir lorsqu'elle vit que Rayser s'était relevé et avait achevé son dernier assaillant, même blessé il rayonnait d'une force qui impressionnait la jeune femme.

Elle ne pouvait détacher son regard du paladin, et cela faillit lui devenir fatal, bien quelle avait tuer la majorité de ses assaillants, les derniers qui restaient ne comptaient pas la laisser partir bien gentiment loin de là, ils voulaient la voir faible et tomber sous leur puissance. Alors lorsque que l'un deux vit qu'elle avait détournée sa garde, il en profita pour l'attaquer le plus lâchement du monde. Cylia ne vit son attaque venir, ce n'est qu'au dernier moment qu'elle vit une ombre flou dans sa vision panoramique et ce n'est qu'en comptant sur ses réflexes qu'elle put évité la charge, elle se laissa tomber face au sol tandis que son assaillant attaquait de l'air avant de se relever et de lui donner un coup puissant à l'intérieur des genoux le faisant fléchir.

Cela peut peut-être paraître lâche, mais elle savait qu'elle n'avait d'autre possibilité que de jouer de la lâcheté et de fourberie si elle voulait sortir ni ce n'est indemne, ce ne serait-ce que vivante de ce combat. Elle profita alors qu'il soit encore à terre pour lui trancher la gorge. Lorsqu'elle se retourna cherchant le dernier soldat, elle ne le vit point, alarmée, elle se releva et le cherchant du regard. Ce dernier s'était déplacé sur le côté, cherchant une ouverture qui lui aurait permis de donner le coup fatal qui aurait mener Cylia à sa perte. Le soldat était à un distance raisonnable pour qu'elle puisse le toucher avec l'un de ces couteaux.

Les minutes qui allaient défiler seront décisives, l'un d' eux devait périr et Cylia comptait bien que ce soit cet immonde soldat. Lorsqu'il s'apprêtait à charger elle lança son poignard qui vint se planter au niveau de l'aisselle du soldat qui fut déstabilise par cette attaque cependant il continua sa charge, mais son bras le faisait souffrir, sa garde baissait légèrement son épée était trop lourde pour qu'il puisse combattre encore très longtemps un poignard planté à cet endroit. Il était sur le point de la toucher lorsque la rôdeuse pivota au dernier moment, il ne s'attendait pas à ce qu'elle esquive de la sorte, mais cette esquive faisait en sorte que le soldat présentait alors un côté dénué d'une garde suffisante pour parer l'attaque qu'était en train de lui faire subir Cylia, attaque qui lui fut fatal alors qu'il s'écroulait la gorge tranchée.
avatar
Cylia
Reine maléfique de la Choalition

Messages : 138
Pièces : 5816
Réputation : 4
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 22
Localisation : Parcourant les contrées de Kailan sur le dos de Lilan

Feuille de personnage
Alignement: Bon
Age: 21
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP fini] Découverte de la première Ile [PV Cylia/Rayser]

Message par Rayser le Ven 22 Juin - 10:58

Lorsque le dernier ennemi tomba sous les coups de Cylia, Rayser relacha son pouvoir dans ses plaies afin de les guérir légèrement, puis se dirigea en boitant vers Cylia. Alors que les travailleurs acclamaient Rayser, ce dernier n'y porta aucune attention, tandis que Cylia avançait vers lui. Elle portait quelques blessures légères, mais semblait aller bien.

"Tu vas bien?"

Rayser dut s'interrompre pour cracher du sang, puis releva la tête, et vit que Cylia était arrivée juste devant lui. Face à ce visage angélique, Rayser dut se retenir pour ne pas l'embrasser. Il préféra se détourner et regarda un des travailleurs qui se dirigeait vers lui.

"Messire, d'où venez vous? Votre dame est elle blessée? Asseyez vous, on va vous soigner."

"Ce n'est pas vraiment ma dame, mais oui, elle est blessée, soignez la. Ne vous occupez pas de moi."

Pris de vertige, Rayser se laissa tomber sur un genou, puis se sentit tomber en avant. Il se rattrapa à quatre pattes, se retourna et se coucha sur le dos, sa respiration devenant laborieuse. Il regarda le ciel un instant, puis tourna la tête pour vomir du sang. Il porta la main droite à son rein gauche, transpercé tout à l'heure, et palpa la blessure des doigts. La magie avait commencé la cicatrisation, mais du sang coulait toujours.

Sa main droite était guérie entièrement, elle, mais la blessure la plus grave, et celle qui avait reçu le moins de soins, était le poumon gauche de Rayser. Du sang s'infiltrait dans ses poumons, et Rayser n'avait plus la moindre magie. Il vit un des travailleurs au dessus de lui, et l'entendit vaguement lui demander s'il ne voulait pas de soin.

"Laissez moi tranquilles! Je ne veux rien! Dégagez, maintenant!"

Rayser se sentait de plus en plus faible, et son cri s'était mué en murmure, puis il ferma les yeux.

"Seigneur, la dame a été soignée, pouvons nous vous soigner, maintenant?"

Conscient que les travailleurs ne le laisseraient jamais tant qu'il n'aurait pas été soigné, il les laissa le transporter, sa respiration se faisant de plus en plus laborieuse. Arrivé au centre de la clairière, on le déposa, et le corps de Rayser, dépourvu de toutes forces, tomba mollement sur le sol. La tête de Rayser tomba sur sa gauche, et il vit Cylia.

Puis ses yeux se fermèrent.

Dans un hurlement, Rayser se releva. Il faisait nuit, et les travailleurs étaient tout autour. Cylia était absente, peut être était elle partie effectuer une ronde, ou quoi que ce soit. Des larmes coulaient sur le visage du Paladin, tandis que les guerriers fantomatiques continuaient de l'harceler. Après l'avoir laissé tranquille, ils étaient revenus, encore plus nombreux.

Rayser se releva, et attrapa ses cimeterres. Dès qu'il les eut trouvé, il commença à affronter ses démons, les larmes coulant toujours, tandis qu'il sentait la chair se fendre sous ses lames. Soudain, il rencontra une résistance, et cela le ramena à la réalité. Sa lame droite avait heurté la dague que Cylia tenait. En voyant son regard d'incompréhension, il regarda autour de lui. Deux des travailleurs étaient à terre, portant une balafre sanglante sur la poitrine, plusieurs autres étaient à genoux, portant des marques sur le corps. Tous les autres étaient en retraits, semblant craindre Rayser.

Les larmes continuaient de couler sur son visage, et Rayser lacha ses armes. Il tomba à genoux, la tête entre les mains, des sanglots déchirant sa poitrine. Dispersant la magie qu'il avait accumulée dans son sommeil, il soigna du mieux qu'il pouvait les blessures des travailleurs, puis se frappa la tête contre une pierre plusieurs fois. Alors que la pierre se couvrait de sang, les larmes de Rayser continuaient de couler. Si certaines personnes avaient été proches, elles auraient pu entendre, entre deux sanglots, les plaintes de Rayser, mais comme d'habitude, Rayser était seul.

Lorsqu'il n'eut plus assez de forces pour continuer, Rayser s'écroula sur le coté, toujours secoué de sanglots.
avatar
Rayser
Guide spirituel de la Koalition

Messages : 174
Pièces : 5709
Réputation : 7
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 22

Feuille de personnage
Alignement: Bon
Age: 25
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur http://kailan-world.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP fini] Découverte de la première Ile [PV Cylia/Rayser]

Message par Cylia le Dim 1 Juil - 19:05

Lorsque le combat pris fin et que la jeune femme se dirigeât vers Rayser, elle put remarquer que celui-ci était couvert de plaies, alors qu’elle arrivait enfin à ses côté ils furent interrompus par l’arrivée des travailleurs qui voyait en la personne de Rayser leur nouvel héro, celui-ci qui les avait libéré de cette tyrannie.

Lorsqu’elle entendit le travailleur adressé la parole à Rayser, elle ne put s’empêcher de tiquer sur la manière dont il l’avait nommé, « votre dame » …

Les travailleurs insistaient pour que Cylia aillent avec eux afin de se faire soigner, elle ne comprenait pas, ses blessures n’étaient pas aussi importantes que celle de Rayser, elle ne pouvait accepter de se faire soigner alors qu’il était encore souffrant, elle ne le pouvait tout simplement pas, mais elle se laissa tout de même entrainer par ces hommes loin de Rayser qui tomba à genoux. Un des travailleurs insista encore pour le soigner mais il refusa encore une fois …

Lorsque la jeune femme se réveilla, elle vit que Rayser se trouvait étendu non loin d’elle, visiblement inconscient. Lorsque les travailleurs virent qu’elle était enfin réveillée, ils vinrent la voir, lui demandant comment elle se sentait. Une fois qu’elle les rassura sur son état de santé, elle demanda à rester seule, et c’est ce qu’ils firent. Elle s’assit sur sa paillasse regardant Rayser étendu, sa poitrine se soulevant à un rythme régulier. Elle regardait son visage qui avait enfin l’air serein, il n’y avait plus se masque de douleur qu’elle avait pu observer alors que les travailleurs l’avaient emmenée loin de Rayser.

Soudain ses traits commencèrent à se faire plus durs, un mélange de douleur et de rage se peignait sur son visage. La jeune femme ne savait que faire, elle ne savait que faire. Puis elle se souvint que lorsqu’ils étaient venu observer ce camps de travail elle avait vu quelques frênes dans les bois environnant. L’enseignement que lui avait prodigué Frénea, la jeune nymphe qu’elle avait rencontrée peut avant de rejoindre la rébellion. Elle lui avait appris les divers bienfaits thérapeutiques et autres du frêne.

Elle se leva et pris ses armes qui étaient disposées au pied de son lit puis partie en direction des arbres, tout en signalant son départ par un signe de tête en direction des travailleurs. Elle s’enfonça dans les bois et arriva près des frênes qu’elle avait remarqué à l’allé. Apres avoir observé attentivement chacun des arbres, elle se dirigeât vers celui qui se trouvait le plus à droite et commença à l’escalader. Chaque positionnement de pied se devait d’être léger, en effet les frênes sont des arbres au bois souple donc facilement friable. Une fois arrivée suffisamment haut, elle coupa délicatement avec l’un de ses poignards plusieurs petites branches sur lesquelles se trouvaient de toute petites fleurs ainsi que quelques feuilles qu’elle rangeât dans sa besace qu’elle portait en bandoulière. Ce fut lorsqu’elle entama sa descente qu’elle entendit un hurlement en provenance du camp, elle accéléra alors sa descente en faisant fi de certaines précautions, ce qui lui valut de casser une branche qui faillit la faire plonger, mais elle ne se retint que grâce à ses réflexes. Arrivée en bas elle courut en direction du camp tenant sa dague de la main droite et l’un de ses poignards de l’autre.

Une fois dans le camp elle put voir Rayser, ses deux cimeterres en main, se battant contre des ennemis que Cylia ne pouvait voir. Les travailleurs alertés par cet hurlement se rapprochèrent du paladin, tentant de comprendre ce qui se passait et devinrent les victimes de ces armes arrachant la vie. Elle s’élançât dans le but de s’interposer entre Rayser et les autres hommes. D’un geste vif et net elle stoppa le coup de sa dague. C’est à ce moment-là qu’elle vit le regard de Rayser redevenir normal, puis il s’effondra au sol. La jeune femme ne savait comment réagir, elle était désemparée face à ce comportement qu’elle ne comprenait pas, qu’elle n’arrivait pas à appréhender.

Son cœur se brisait à cette vue, la douleur le broyait tel un étau.

Cylia s’approchait légèrement ne voulant pas imposer une présence trop violement au paladin, elle s’accroupi à ses côté et posa délicatement sa main sur son dos, s’attendant à un mouvement de révolte. Elle ignorait ce qui arrivait à son compagnon d’arme, mais elle ne voulait pas le laisser ainsi dans cet état. Elle se fit la promesse de tout faire pour pouvoir trouver ce qui se passait et faire tout ce qui était en sa capacité pour aider le paladin. Le mouvement de recul qu’elle craignait ne vint pas et elle restât ainsi pendant de longues minutes au côté du jeune homme.

Pendant ce temps les travailleurs s’étaient occupés de leurs blessés, les emmenant là où ils avaient soigné quelques heures plus tôt leurs sauveurs.

Les sanglots qui secouaient les corps du paladin commençaient à diminuer, mais il restait au sol ne bougeant plus. La jeune femme put remarquer que le paladin était en train de se faire happer par le sommeil. Elle demanda alors à quelques travailleurs de le transporter sur une paillasse. Elle s’installa à son chevet et dans une petite coupelle de terre cuite elle y fit bruler les quelques fleurs et feuille qu’elle avait récolté sur les frênes, on disait que le frêne avait des fonctions apaisantes. Elle espérait fortement que cela aiderait le paladin. Elle passa ainsi toute la nuit à veiller sur lui.

Aux premières lueurs de l’aurore Rayser s’agitât dans son sommeil, pour finir par se reveiller.


Dernière édition par Cylia le Sam 15 Sep - 21:19, édité 1 fois
avatar
Cylia
Reine maléfique de la Choalition

Messages : 138
Pièces : 5816
Réputation : 4
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 22
Localisation : Parcourant les contrées de Kailan sur le dos de Lilan

Feuille de personnage
Alignement: Bon
Age: 21
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP fini] Découverte de la première Ile [PV Cylia/Rayser]

Message par Rayser le Dim 1 Juil - 19:52

Rayser ouvrit les yeux, et vit le ciel dégagé de cette paisible matinée. Du moins, elle aurait pu être paisible sans... sans Rayser. Il ferma un instant les yeux, priant les dieux de lui pardonner, puis il prit conscience d'une présence, en même temps qu'il prit conscience de l'odeur étrangement apaisante qui l'enrobait. Il se redressa et se tourna vers Cylia, n'osant pas la regarder dans les yeux.

"Je suis désolé... Et merci... Merci de m'avoir arrêté, merci de m'avoir réconforté... Merci d'avoir veillé sur moi, merci... Merci d'être là..."

Rayser prit conscience qu'il rougissait, et se releva pour éviter que Cylia le voie dans cet état. Il se dirigea au centre de la clairière, puis pensa à faire claquer ses armes l'une contre l'autre pour rameuter ses troupes, comme il avait coutume de le faire dans la rébellion, puis comprit que cela pouvait être analysé autrement. Il enleva donc la ceinture où pendaient ses fourreaux, et la jeta loin de lui.

"Travailleurs! Je suis désolé pour ce qu'il s'est passé hier soir, j'ai... perdu le controle et je suis désolé. Mais je le jure. Je ne voulais pas ça. Je veux vous libérer, et c'est ce que j'ai fait hier. Et c'est ce qui risque de nous poser un problème aujourd'hui. Je vous ais libérés, certes, mais peu importe à qui appartenaient ces soldats, pour qui vous travailliez... D'ici peu, ils vont débarquer, et suivre nos traces, peu importe où on va. Il faut qu'on trouve un endroit où se cacher, un endroit où se défendre! Quelqu'un connait un endroit comme ça?"

Si les travailleurs avaient eu peur de s'approcher au début, ils semblaient moins timides maintenant et entouraient Rayser. L'un d'eux, un colosse avec une longue barbe poivre et sel, s'avança et prit la parole

"Je sais où on peut trouver une falaise. Un peu en contrebas, il y'a une grotte que l'on peut rejoindre grace à un chemin creusé par le temps dans la falaise. Personne ne peut le savoir sans y être allé, j'en suis sur."

"Bonne idée, Monsieur, mais qui nous dit que parmi les soldats de votre dirigeant, certains ne sont pas allés là bas? Non, il faudrait qu'on ait un corps de garde ou un lieu mieux caché."

"Donnez nous des armes, et vous l'aurez, votre corps de garde!" s'exclama une voix dans la foule.

"Ouais!" Renchérit la foule en levant le poing.

"Moi et mes gars pouvons nous battre, seigneur. On a pas peur de la mort, et ce ne sont que des bleusailles engagées par le fils de sa Majesté pour dominer."

"... Très bien... Dans ce cas, Soldats, récupérez les armes de ces chiens, ainsi que les pièces d'armures... Pendant ce temps, Monsieur, pourriez vous nous expliquer la situation politique, ici, à Cylia et moi?

Cylia se rapprocha du groupe pendant que le colosse répondait.

"Fort bien... Je suis Styna Inntar Rarmone, mais vous pouvez m'appeler Inntar. Fut une époque où j'étais le chancelier royal, et le dirigeant des armées de cette belle région qu'est Stynn... Ah oui, d'ailleurs, Ici, les noms sont un peu particulier. Le premier nom de tout le monde est soit Styna, soit Styno, soit Styni, selon la classe sociale. Les militaires sont Styno, le peuple est Styni, les nobles sont Styna. Bref, il y'a deux ans, le fils du roi a fait un coup d'état... Je tenais ce crétin, je l'avais soulevé du sol, mon poing se fermait lentement sur son cou... Mais mon roi m'a demandé de le laisser en vie. Il m'a imploré de pardonner à son fils, m'a juré qu'il allait l'enfermer.... Trois jours plus tard, son fils lui plantait un couloir dans le dos, au sens littéral du terme. Il a pris le pouvoir, recruté une armée, et depuis, voilà ce que je suis devenu. Un travailleur. Je ne m'en plains pas, vous savez. J'adore travailler, et je mérite une punition... mais mes compagnons ne méritent pas ça. Alors si, maintenant, je peux les sauver, je le ferais."
avatar
Rayser
Guide spirituel de la Koalition

Messages : 174
Pièces : 5709
Réputation : 7
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 22

Feuille de personnage
Alignement: Bon
Age: 25
Inventaire :

Voir le profil de l'utilisateur http://kailan-world.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP fini] Découverte de la première Ile [PV Cylia/Rayser]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

Kailan World :: RP :: Iles

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum